Le Petit Poucet digital ethnographié – Cochoy Franck

Résumé

Dans notre monde numérisé, « Suivre les acteurs », la devise historique de l’ethnographie inspirée par la théorie de l’acteur-réseau, signifie désormais suivre les acteurs et leurs traces, et, à travers ces traces, suivre leurs dispositifs, leurs avatars, leurs identités et leurs pratiques dupliquées. Les acteurs contemporains sont comme le Petit Poucet : ils peuvent disparaître ou devenir inobservables, et laisser dans la forêt marchande des traces numériques qui fonctionnent comme les cailloux blancs et les miettes de pain de jadis, dans la mesure où on peut les suivre pour retrouver des informations sur leurs pratiques et sur leurs identités. Sur le marché de la presse examiné ici, on rencontrera une foule de Petits Poucets adultes et indépendants, lisant France Vision, un grand hebdomadaire d’information français, et visionnant (ou non) des vidéos accessibles à travers les QR codes imprimés sur ses pages. À partir de la collecte de traces numériques recueillies à l’échelle nationale au cours d’une période de 10 mois (juin 2013-mars 2014), l’article présente un ensemble de résultats montrant ce que l’on peut apprendre grâce à une ethnographie renouvelée des traces de QR codes.

 

Cochoy Franck, « Le Petit Poucet digital ethnographié. Le lecteur de magazine, les traces de QR codes, et le gentil Ogre », Revue d’anthropologie des connaissances, 2019/2 (Vol. 13, N°2), p. 527-557. DOI : 10.3917/rac.043.0527.

URL : https://www.cairn.info/revue-anthropologie-des-connaissances-2019-2-page-527.htm

 

RAC_043_0527